Colloque international organisé par le Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur le Monde Anglophone, E.A. 853, Aix Marseille Université, et le Centre de Recherche et d'Etude en Civilisation Britannique

 

BIENVENUE

melo_2.png

........................................................................................................................................

Bienvenue sur le site du colloque international sur les relations franco-britanniques revisitées, organisé par le Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur le Monde Anglophone (LERMA) et le Centre de Recherche en Civilisation Britannique (CRECIB)

Ce site est conçu pour mettre à votre disposition toutes les informations relatives au colloque. Le contenu sera actualisé régulièrement et de nouvelles sections seront ouvertes à mesure de l'avancée du projet.

Vous trouverez ci-après un extrait de notre appel à communications. 

........................................................................................................................................

REVISITER LES RELATIONS FRANCO-BRITANNIQUES

L’édition 2018 du Congrès du CRECIB se propose dans un premier temps de revisiter la relation transmanche au prisme d’une série d’évolutions et d’événements récents qui justifient que l’on s’y intéresse à nouveau. Au-delà d’une nécessaire actualisation des données, l’objectif est d’appréhender les relations franco-britanniques sous une multiplicité d’angles de vue qui en révèlent la richesse et la complexité.

L’actualité fait peser de nouvelles incertitudes sur la relation bilatérale entre Londres et Paris dont elle remet en question l’équilibre précaire, tout en lui donnant un regain de visibilité sur fond de crise multidimensionnelle, européenne et migratoire. Les résultats du référendum du 23 juin 2016 au Royaume-Uni, ainsi que la décision de déclencher l’article 50 du Traité de Lisbonne, placent d’emblée la France et le Royaume-Uni dans des camps adverses, le face à face étant incarné par David Davis, secrétaire d’Etat à la sortie de l’Union européenne, et Michel Barnier, négociateur en chef de l’Union européenne pour le Brexit. La question des modalités du retrait du Royaume-Uni et de son impact sur les relations franco-britanniques se posera donc avec acuité. Dans ces circonstances, alors que les négociations entreront dans leur phase finale, les cérémonies du centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918 risquent fort de se charger d’une résonance singulière pour constituer l’épilogue symbolique et solennel de l’histoire d’un siècle d’occasions manquées.  

Personnes connectées : 1 Flux RSS